Isabelle Le Breton-Miller et Carol Bélanger présentent lors de la 26e assemblée générale annuelle de CALU

Survivre à une succession et assurer la réussite du transfert de direction et de propriété représentent un défi de taille pour les entreprises familiales selon Isabelle Le Breton-Miller, professeure de management et titulaire de la Chaire sur la relève et sur l’entreprise familiale à HEC Montréal, et Carol Bélanger, maître d’enseignement spécialisé en psychologie industrielle à la même école. Cette problématique fut l’objet de leur présentation à la 26e assemblée générale de CALU (Conference for Advanced Life Underwriting), une association dévouée à la promotion de solutions financières novatrices et avancées. La conférence intitulée Guidé par le Savoir se tenait à l’hôtel Westin Ottawa du 7 au 10 mai 2017 et réunissait près de 450 professionnels.

Durant leur conférence sur le thème : Vos clients et leur plan de relève : assurer la pérennité de votre clientèle

[1], M. Bélanger a d’abord présenté les caractéristiques que possèdent les entrepreneurs très prospères, à savoir leur énorme vitalité, leur grande capacité d’attention pour leur entreprise et leur indépendance d’esprit [2]. Ces mêmes qualités peuvent cependant s’avérer néfastes à la réussite d’une succession, et ce, particulièrement au sein d’une entreprise familiale. La Professeure Le Breton-Miller a ainsi discuté de trois modèles classiques d’échecs de la succession reliés à ces difficultés. De concert avec ses collègues, elle les appelle les successions conservatrices, rebelles ou oscillantes [3]. Les conférenciers ont conclu leur présentation en examinant les moyens pour éviter ces pièges et assurer une succession intergénérationnelle tout en douceur et réussie.

Durant cette conférence de quatre jours, de nombreux présentateurs ont partagé leur savoir et leur expertise dans des domaines variés tels que la succession, la planification financière et légale, la mission de CALU étant de renseigner ses membres et d’aider à influencer les politiques fiscales au profit de ses membres et de leurs clients.

Pour en savoir plus…
CALU – 25 Years

(1) Titre original : Your Clients and Their Succession Plan: Nurturing the Sustainability of Your Clientele

(2) Bélanger, C. (2011). L’échec des successions des fondateurs d’entreprise : Avoir les défauts de ses qualités! Gestion: Revue Internationale de Gestion 36(1): 41-46.

(3) Miller, D.; Steier, L. & Le Breton-Miller, I. (2004): Trois modèles classiques d’échec de la succession intergénérationnelle dans l’entreprise familiale. Gestion: Revue internationale de gestion 29(3): 109-119.

2017-11-28T11:59:24+00:00 11 mai 2017|